Rechercher dans le site espaces.ca
  • Plateforme vitrée du Géoparc de Percé © Joel Berthelot

Plein air avec vue au Géoparc de Percé

Si, à Percé, c’est le rocher qui concentre tous les regards, son Géoparc est en train de se tailler une place de choix dans une ville en complet renouveau touristique. Le 17 avril 2018, le site a reçu le prestigieux label de Géoparc mondial UNESCO, la reconnaissance « d’un héritage géologique exceptionnel d’importance internationale ». Un site qui marie à la fois protection, éducation et développement durable.

Le volet éducation est assuré dès l’entrée par la tenue d’une exposition multimédia des plus intéressantes : Tecktonik. On peut ainsi y découvrir, de manière très ludique, 500 millions d’années d’histoire racontées grâce aux nouvelles technologies, celles de la formation des Appalaches et du fameux rocher Percé, amarré dans la baie. Le pari était difficile, mais il est tenu !

Le Géoparc, c’est aussi et surtout un incroyable terrain de jeu naturel et préservé, parsemé d’un réseau de 18 km de sentiers de randonnée, sur les flancs et autour du mont Sainte-Anne et du mont Blanc.

Secteur du mont Blanc © Antoine Stab

Dans ce réseau, un sentier se distingue par son ambiance fantastique, digne d’un film du réalisateur Tim Burton : la Forêt magique. Les arbres y sont biscornus et courbés. Ils ont poussé sur des blocs de roches conglomérées, tombés des falaises adjacentes, ce qui en fait des lieux de cachettes idéales pour les lutins ou autres esprits malicieux des lieux. Les enfants, et même les plus grands, vont adorer s’y promener.


À lire aussi : Tour du parc national Forillon à vélo


Le réseau est, dans son ensemble, très orienté pour la famille. Classés faciles ou intermédiaires, les sentiers ne comportent pas de grandes difficultés pour la randonnée. De nombreux belvédères sont aménagés et offrent un point de vue saisissant sur le golfe du Saint-Laurent et la région.

Mais c’est sur la plateforme vitrée du Géoparc que l'on vit les plus intenses sensations. Inaugurée à l’été 2017, elle est suspendue à 200 m de hauteur et permet de jouir d’une vue exceptionnelle sur le rocher Percé et l’Ile Bonaventure… le tout en chaussettes, puisqu’il est demandé d’enlever ses chaussures pour marcher sur la vitre !

© Antoine Stab

Côté adrénaline, on est également servi avec la tyrolienne. Longue de 230 mètres, elle permet d'atteindre la vitesse de 50 km/h à 100 mètres du sol. Sensations garanties !

Le Géoparc fait autant travailler les muscles que la tête. Un mélange gagnant !


À lire aussi : Les plus belles randonnées du parc national de la Gaspésie


Infos : geoparcdeperce.com

Tarif : accès gratuit aux sentiers. 8 $ pour la plateforme, 20 $ pour la tyrolienne (incluant l’accès à la plateforme), 18,5 $ pour l’exposition multimédia, 34 $ pour le forfait exposition + plateforme + tyrolienne.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!