Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Parc régional de la Montagne du Diable

Ski de fond insolite : 10 destinations à découvrir

Le ski de fond, ce n’est pas seulement un moyen de se mettre en forme. C’est aussi une façon d’explorer le territoire pour découvrir des environnements particuliers et des panoramas inusités. On vous le prouve en vous suggérant dix sorties qui se déroulent dans un décor d’exception…

Montréal

Le tour d’un trou

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Maisons & Co. (@maisonsco) on

Sur l’île de Montréal, impossible de skier dans un endroit plus étrange que le parc Frédéric-Back. La boucle de 7,5 km qu’on trace à cet endroit fait le tour de l’immense crevasse de l’ancienne carrière Miron. Elle traverse aussi un secteur constellé de sphères verdâtres qui ressemblent à des ovnis… mais qui sont en réalité des capteurs de biogaz souterrain puisqu’on glisse sur un ancien dépotoir qui a été recouvert et réhabilité. Accès gratuit.

À savoir : Ne pas s’attendre à des sillons parfaits puisque l’entretien est minimaliste.


À lire aussi : Découvrir le parc Frédéric-Back en hiver


Montérégie

Une ferme, un verger, un mont

Le chalet d’accueil du club de ski de fond Rougemont est situé sur une ferme. Ensuite, quand on se lance en piste, on traverse un verger avant de vite se retrouver en forêt, sur le flanc du mont Rougemont. Au menu : une dizaine de kilomètres de sentiers pour le style classique riches en relief qui conviennent mieux aux bons skieurs qu’aux débutants.

À savoir : À Rougemont, la saison de ski est courte et souvent perturbée par les aléas de la météo; mieux vaut donc s’informer des conditions avant d’aller faire son tour.


Cantons-de-l’Est

À l’ombre du mont Orford

L’hiver à Eastman, la piste cyclable La Montagnarde devient un sentier de ski de fond où l'on file agréablement sur environ 7 km jusqu’au flanc du mont Orford. Pendant presque tout le trajet, on skie dans une belle forêt mature où l'on se sent totalement coupé du monde.

Accès gratuit. La piste entretenue pour le ski commence à la hauteur du chemin Diligences, où se trouve un stationnement.

Bon plan : Se garder du temps pour l’après-ski dans l’un des nombreux cafés d’Eastman.


Basses-Laurentides

Héritage forestier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Forêt Héritage (@heritage_plein_air_du_nord) on

Née d’une initiative citoyenne visant à protéger un îlot forestier situé à Prévost et à Sainte-Anne-des-Lacs, la Forêt Héritage abrite une dizaine de kilomètres de pistes de ski de fond étroites et sinueuses.

Accès gratuit. L’entrée principale de ce réseau qui sillonne une jolie vallée se trouve sur le chemin Filion à Sainte-Anne-des-Lacs. On trouve là un stationnement et un petit kiosque d’accueil.

À savoir : Visiter l’endroit par un jour de bonnes conditions car les sentiers sont étroits et entretenus avec de l’équipement léger.


Hautes-Laurentides

Paradis de la poudreuse

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Parc Montagne du Diable (@parcmontagnedudiable) on

Oui, il y a des sentiers entretenus au parc régional de la montagne du Diable; mais si on va si loin dans les Laurentides, c’est surtout pour skier dans les fantastiques sentiers de ski nordique qui sillonnent cette montagne de 783 mètres. Au menu côté décor : un sommet surchargé de neige, plusieurs points de vue sensationnels et quelques jolis refuges en bois rond où on peut casser la croûte ou passer la nuit.

Bon plan : Passer une ou deux nuits en montagne est sans doute la meilleure façon de profiter des nombreux kilomètres de pistes de ski.


Lanaudière

Bord de rivière

Trésor caché à Saint-Donat, le sentier Rapide des Neiges décrit une boucle de 5 km dans un splendide décor naturel. D’un côté de la boucle, la piste longe la tumultueuse rivière Ouareau; de l’autre, elle forme une étroite tranchée dans une épaisse forêt de conifères. Si on prend le départ au point d’accès situé sur le chemin des Merles, un abri à trois côtés nous attend pour le lunch à mi-parcours. Le sentier est non entretenu pour le ski nordique et la raquette, mais aussi relativement plat et plutôt facile.

Bon plan : Ceux qui veulent ajouter de la montée et surtout de la descente à leur randonnée peuvent bifurquer sur le sentier qui mène au sommet du mont Lafrenière.


Québec

Un golf sous la neige

Pour faire une découverte dans la région de Québec, dirigez-vous vers les Sentiers Nordiques de Boischatel. Pas moins de 16 km de sentiers pour le style classique ont été aménagés sur le somptueux club de Golf Royal. En plus, le réseau flirte avec la rivière Ferrée et nous offre une vue sur le fleuve et le centre-ville de Québec du haut de la côte de Beaupré. Accès gratuit via le Centre Sportif de Boischatel.

Bon plan : Comme les pistes sont plutôt faciles, elles se prêtent bien à une sortie nocturne.


Montagnes russes

Au centre de ski de fond La Balade de Lévis, les sentiers les plus excitants ont une particularité unique : ils passent par des vallons très encaissés qui donnent l'impression de skier dans des montagnes russes. Comme l’entretien digne d’un plateau de compétition, on peut s’amuser à prendre beaucoup de vitesse dans ces pentes courtes mais très abruptes!

Bon plan : Parcourir le sentier 7 qui emprunte le trajet de la piste cyclable nous fait longer la sinueuse rivière Etchemin jusqu’au site d’une ancienne abbaye.


Mauricie

Un Baluchon bien rempli

Pour une fin de semaine de ski contemplative, difficile de trouver mieux que les sentiers du centre d’éco-villégiature Le Baluchon, à Saint-Paulin. Traversé par la rivière du Loup, le territoire de la station regorge d’attraits : un vieux moulin à vent, une chapelle, des chutes, des passerelles sur la rivière et quelques refuges où on peut faire halte. Le réseau de pistes entretenues pour le ski de fond s’étend sur environ 40 km.

Bon plan : Prévoir aussi des skis plus larges pour s’amuser dans la neige vierge un peu partout sur le site.


Outaouais

Grosse cabane

Au Château Montebello, c’est surtout l’après-ski qui se passe dans un cadre grandiose. Même s’il a pris de l’âge, l’immense hôtel en bois rond épate encore. Côté ski, on est plutôt bien servi. La piste facile qui fait le tour de la propriété ne manque pas de charme et le sentier qui relie le Château au centre de villégiature Kenauk Nature longe une voie ferrée avant de piquer à travers champs puis de s’enfoncer dans des collines boisées.

Bon plan : Pas besoin de résider à l’hôtel pour siroter une boisson chaude à proximité du foyer central du Château…

Commentaires (0)
Participer à la discussion!