Rechercher dans le site espaces.ca

3 nouveaux films d'aventure québécois à voir

En ces temps de confinement et d'entre-saison gris et morne, il est acceptable et légitime de rester chez soi et de regarder des films, en attendant des jours (climatiques et sanitaires) meilleurs.

Cela tombe bien, trois films d'aventure faits par et sur des Québécois sortent ou vont sortir dans les prochains jours. On vous les présente... 

Traversées de Caroline Côté et Florence Pelletier

En juillet 2019, cinq femmes ont tenté de traverser le parc Kuururjuaq dans le Grand Nord québécois. Elles ont suivi un passage de 160 kilomètres emprunté par des chasseurs inuit depuis des millénaires. Une traversée deviendra rapidement une découverte d’elles-mêmes.

Ce documentaire est co-réalisé par Caroline Côté, aventurière aux nombreuses expéditions dont on vous a parlé dans notre édition d'automne 2020, qui mettait à l'honneur 25 aventuriers et aventurières pour les 25 ans du magazine.

Disponible dès maintenant en vidéo à la demande sur la plateforme Cinémas Beaubien, du Parc et du Musée en ligne ainsi que sur celle du Cinéma Le Clap.

Une discussion virtuelle avec l’équipe du film aura lieu en direct sur la page Facebook de Traversées le jeudi 10 décembre à 20 h 30.

76 min. Production : Les Films Denali.
Infos : spira.quebec/film/476-traversees.html


À lire aussi : 25 Québécois qui ont marqué le plein air (partie 1)


Cauchon, Answers From The Woods de Samuel T. Scofy

Jean-François Cauchon est l’un des meilleurs coureurs longue distance au Canada. L'été dernier, il a tenté d’établir un nouveau record du monde, celui du plus grand gain d'altitude à pied en 24 heures.

Dans ce court métrage de 13 minutes, nous suivons pas à pas ses efforts pour relever ce défi autant physique que mental.

Sortie prévue le 10 décembre sur la chaine YouTube d'HOLOS.


À lire aussi : 12 films qui donnent le gout de repartir à l'aventure


Un chemin à traverser de François Léger-Savard

En juillet 2017, six canoteurs québécois ont parcouru des rivières non cartographiées du Grand Nord. Un périple de 397 km et de 25 jours au cœur de la toundra, avec les mouches et les caribous comme uniques spectateurs.

François Léger-Savard, membre de l’expédition et photographe d’aventure, est revenu de cette expédition avec autant de souvenirs dans la tête que d'images tournées avec sa caméra.

Financé notamment grâce à une campagne sur Kickstarter qui a permis de recueillir 8625 $ de la part de 89 contributeurs, ce documentaire revient sur la réalité de cette expédition : les défis, les questionnements sur l'itinéraire, les joies comme les souffrances...

Un récit d'aventure rempli d'humilité vis-à-vis de la nature, des peuples autochtones qui y vivent et des gens qui ont parcouru ce territoire avant eux, notamment le grand-père du réalisateur qui fut arpenteur en prenant des mesures des lieux pour la cartographie, puis le père, Rémi Savard, éminent anthropologue et fervent défenseur des Premières Nations.

Pas de date de sortie encore annoncée.

60 min. Production : François Léger-Savard.
Infos : uncheminatracer.com / facebook.com/UnCheminAtracer


À lire aussi - Expédition Ikivuq : après le canot, le film documentaire !

Commentaires (0)
Participer à la discussion!